Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : auteur-compositeur-traducteur nicole snitselaar
  • auteur-compositeur-traducteur nicole snitselaar
  • : Educatrice de jeunes enfants, directrice de Halte garderie, maman de 5 enfants dont des triplés, auteur compositeur de comptines et chansons pour enfants... il n'y avait qu'un pas à faire : écrire des livres !
  • Contact

Petites Infos

 

Site :

http://nicole-snitselaar.com/
 

Blog français :

http://comptines.over-blog.com
 

Blog anglais :

http://nicolesnitselaar.wordpress.com/

 

Lectures sur Youtube, Playlist :

Les Histoires de Nicole Snitselaar

Rechercher

Mes Créations

Mes Livres (auteur)

Camélion
Éditeur : Balivernes

Le monde de Dory : viens nager avec moi
Éditeur :Pi-Kids

A tes souhaits Petite Vache
Éditeur : Balivernes

Petites histoires de notre (grande) Histoire-La Préhistoire
Éditeur : Bilboquet

Panique chez les Suricates

Éditeur : Balivernes

Petites histoires de notre (grande) Histoire-Les Gaulois

Éditeur : Bilboquet

Petit Renard se perd
 

Un Petit Cochon dans la salle de Bain
 

Babouchka et le secret des herbes sauvages

Attention, je croc (ou la guerre des crottes)

Éditeur : Bilboquet

Petites histoires de notre (grande) Histoire-Le Moyen-Age

Éditeur : Bilboquet
 

Gros tics et p'tites Manies-Animaux d'Europe

Éditeur : Bilboquet

 

Gros tics et p'tites Manies-Animaux de la Ferme

Éditeur : Bilboquet
 

Gros tics et p'tites Manies-Animaux d'Afrique

Éditeur : Bilboquet
 

Jour de grève chez les Marmottes

Éditeur : Balivernes
 

Les chaussettes de Miss Abeille

Histoires de Fées et de Princesses

Maman sait tout faire… ou presque

Joakima, Petit indien (collectif)

The day honey ran out

Quand tu seras grand…

Et si on allait au cirque ?

L'inspecteur Moustache-le voleur de légumes

Hiku (anglais)

Little Grey Donkey (anglais)

Poki

Les Ailes d'Ursule (collectif)

C'est la fête (numérique)

Rébellion sur le chantier

Elle et le cadeau de l'arbre
cache cachalot

Cache-Cachalot

La girafe de mer

Vache Chocolat

Mamie-Mélo

C'est loin Ailleurs

101 moutons au chomage

Éditeur : Balivernes

Des Couleurs pour demain

Bê-Mouton

Crokodou

Petit Pingouin

Magie à l'hôpital

Kamishibaï

Petit Pingouin

Bê-mouton

Pêcheurs de brouillard

Mes créations Musicales

Avec ton corps-Éditions Nathan

Petit Comme moi-Éditions Auvidis

Chansons et Comptines de Grande-Bretagne-Anglais-Français-Éditions Auvidis

Chansons pour nos tout-petits-Éditions Naive

Petit oiseau d'or-Nathan

 

14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 12:56

J’aime les coups de cœur…mais je réalise que mes coups de cœurs se font toujours en binôme, à deux !
Zom et moi formons une bonne équipe dans ce domaine et nous nous enthousiasmons pour les mêmes choses !
Les derniers coups de cœur en date ?
Un poème de Joël Vernet que http://catherineleblanc.blogspot.com/2008/01/jol-vernet.html nous a fait découvrir…

Le DVD  retraçant la vie de Miss Potter, auteur et écrivain renommé !
La chanson interprétée par Katie Melua : « When you taught me how to dance » qui nous a amené à beaucoup aimer cette artiste au grand étonnement d’une de nos filles «  dire qu’il n’y a pas si longtemps, papa m’a demandé qui était cette fille qui miaulait ! »

C’est ainsi que l’on a été tellement emballé par « les enfants Von Trapp », que nous avons été jusqu’en Belgique pour les écouter chanter et l’on vient de commander leurs deux derniers CD…(c’est bon d’être un peu fou parfois !)
Et vous allez facilement deviner qu’ensuite…notre désire est de partager notre enthousiasme…avec tous ceux qui nous approchent !!!!!

Nos enfants écoutent, les uns d’une oreille attentive, les autres d’une oreille distraite…
Ah ! ces parents !!! Pire que des gamins quand il s’agit de leurs coups de cœur !!!

snow_albumcover.jpgAcapella2.jpg
Repost 0
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 09:51
Invariablement, quand nous partons en voiture, mon mari me dit « allez, on part loin…je te conduis jusqu’au bout du monde ! »…

Nous en avons parcouru des km ensemble…la voiture chargée d’enfants…maintenant plus souvent vide que pleine !(on a changé de modèle aussi !)
J’aime…on est dans notre petit cocon…un fond musical, le plaisir d’être ensemble, de parler de tout et de rien…
J’ai toujours l’œil aux aguets…j’enregistre, j’observe, je « filme » tout ce que je vois…(ce qui mepermet d'avoir le sens de l'orientation!)

Un pin se découpe sur le ciel bleu...si on pique-niquait sous son ombre…
Un ruisseau dégringole la colline... oh y plonger les pieds…(là c'est un peu une obsession...)
Et ces rochers...si on allait les escalader…
Et si j’habitais dans ce petit village ? Les gens y sont-ils sympas ?
A quoi pense ce fermier perché sur son tracteur ? Et ces animaux qui nous regardent passer ?
Quelle est l’histoire de ce château en ruine ?
Quelle belle vue…

Non, non, n’imaginez pas que je saoule les passagers de paroles…
Parfois j’attire leur attention sur un détail ou un autre,
mais cela fait partie de ces moments où l’on peut être seul avec soi-même…sans l'être vraiment physiquement !

C'est tellement agréable de se laisser conduire...(en gardant aussi l'oeil ouvert sur les dangers...)
Vous devinerez aisément que je choisis le plus possible les petites routes de campagne, tant pis si le trajet s'en trouve rallongé...mais que de rêves à rêver...

voyages.jpg





vache écossaise
moulin dannois






départ pour 3 semaines de vacances
Repost 0
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 11:29
Autant je suis ravie d’être entourée par les personnes que j’aime ( en commençant par ma famille ); autant j’apprécie de me retrouver seule avec moi-même.
Etre seule avec soi-même, c’est avoir le temps de se parler, s’écouter, rêver, ressentir…trouver au fond de soi les mots pour exprimer une pensée, un vécu…
Exprimer ce poème qui vous habite et ne peut éclore qu’à travers ces moments d’intense solitude avec soi-même. ( je précise que l’on peut vivre tout cela en accomplissant les tâches du jour, comme passer l’aspirateur !!)

Du temps où les enfants faisaient la sieste, je m’étendais moi aussi, exténuée…
Je me mettais à cogiter, organiser, construire, imaginer…et me retrouvais debout d’un bon ! J’avais trop à faire…des mots à écrire, un habit à créer, un défi à relever, des plates bandes à nettoyer…
C’est clair, la vie est trop courte pour la passer à dormir…

De ce temps-là, mon mari s’étonnait de ne pas me voir écrire des chansons…mais comment expliquer qu’il me fallait de grande plages de solitude et de paix intérieure pour trouver l’inspiration ?

Aujourd’hui j’ai encore des jeunes qui gravitent autour de moi : « la prof est absente aujourd’hui », « je n’ai que 8 jours de travail ce mois ci (intermitant du spectacle) dont 3 nuits… »
Alors quand j’ai une journée de solitude, tout à moi, rien que pour moi …
je la savoure et je l’accueille comme un cadeau !

si-ge-au-jardin.jpg












J'avais pensé mettre cette photo  qui peut expliquer les raisons pour lesquelles j'étais exténuée...avoir ma maman et ma soeur pour m'aider ...c'était juste pendant 15 jours...après nous avons déménagé...loin de la famille.

trio-bibs.jpg
Repost 0
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 18:09
J'ai un sèche linge depuis la naissance des triplés, mais cela ne m'empêche pas de  choisir de faire sécher mon linge dehors le plus possible.
Mes premiers souvenirs sont liés aux jours où ma maman étendait son linge sur une longue corde puis la remontait à l'aide d'un long piquet de bois. Le vent faisait alors claquer les draps , à ma plus grande joie!

Je ne pense pas que c'est pour le côté "sentiments", où l'on pense à chaque personne que l'on aime et qui a porté tel ou tel habit au moment de l'accrocher...
Cela fait juste partie de mes petits plaisirs de la vie!
Savoir que le soleil ou le vent vont sécher la lessive...qu'elle va sentir bon le frais...si un voisin n'a pas choisit ce moment là pour brûler ses mauvaises herbes...
Il semble  que j'ai mes habitudes : il faut bien secouer chaque torchon, chemise ou pantalon...bien répartir le linge suivant le poids sur le "parasol" , laisser de l'espace entre chaque rangée, poser les pinces à linge comme ci à tel endroit du vêtement...et au moment de le décrocher , le plier tout de suite et le ranger soigneusement dans le panier...car si je peux éviter du repassage...je suis partante!!!

clothes-line.jpg
 crédit photo: ecostreet.com/.../2007/09/clothes-line.jpg
Repost 0
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 13:25
Je viens de passer une petite heure à siroter mon café au soleil…emmitouflée dans mon anorak et le bonnet de laine sur la tête…
Quoi de plus agréable que de se laisser réchauffer par le doux soleil d’hiver.
J’aime fermer les yeux et tout simplement écouter les bruits de la vie.
Il y a les avions qui passent régulièrement au-dessus de nos têtes.
Le bruit du train qui entre en gare, la péniche qui avance sur la Seine…(pourtant c’est à plus de 2km de chez nous.)
Les voitures ou les motos sur le boulevard derrière chez nous.

Et soudain le bruit d’une casserole, une cuillère que l’on cogne sur le bord d’une assiette, la porte-fenêtre du voisin qui glisse sur son rail…
Un rire d’enfant, des oiseaux qui se disputent gaiement…
Et le silence qui s’installe quelques secondes.
J’ouvre les yeux, un rouge-gorge me regarde de son petit œil rond… sans doute intrigué par cette momie …

Je savoure ces instants, ce chien qui aboie et ce petit bruit qui vient de nul part et qui intrigue…est-ce une petite bête cachée dans le buisson ?
Une plante qui pousse ?
Qu’importe, je ne le saurais sans doute jamais.
Je souris toute seule, je suis bien…
J’aime les bruits de la vie…
Cela prouve que moi aussi, je suis là, bien vivante !

undefined
Repost 0