Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : auteur-compositeur-traducteur nicole snitselaar
  • auteur-compositeur-traducteur nicole snitselaar
  • : Educatrice de jeunes enfants, directrice de Halte garderie, maman de 5 enfants dont des triplés, auteur compositeur de comptines et chansons pour enfants... il n'y avait qu'un pas à faire : écrire des livres !
  • Contact

Petites Infos

Rechercher

Mes Créations

Mes Livres (auteur)

     Le chat qui avala un dinosaure

                                                                                       Éditeur : Crapaud Sucre                                                                                           

 

Camélion
Éditeur : Balivernes

 

Le monde de Dory : viens nager avec moi
Éditeur :Pi-Kids

A tes souhaits Petite Vache
Éditeur : Balivernes

Petites histoires de notre (grande) Histoire-La Préhistoire
Éditeur : Bilboquet

Panique chez les Suricates

Éditeur : Balivernes

Petites histoires de notre (grande) Histoire-Les Gaulois

Éditeur : Bilboquet

Petit Renard se perd
Editions 400 coups

Un Petit Cochon dans la salle de Bain
Editions Nord-Avril

Babouchka et le secret des herbes sauvages

Editions Alphabook

Attention, je croc (ou la guerre des crottes)

Éditeur : Bilboquet

Petites histoires de notre (grande) Histoire-Le Moyen-Age

Éditeur : Bilboquet

Gros tics et p'tites Manies-Animaux d'Europe

Éditeur : Bilboquet

Gros tics et p'tites Manies-Animaux de la Ferme

Éditeur : Bilboquet

Gros tics et p'tites Manies-Animaux d'Afrique

Éditeur : Bilboquet

Jour de grève chez les Marmottes

Éditeur : Balivernes

Les chaussettes de Miss Abeille

Editions Nord-Avril

Histoires de Fées et de Princesses

Editions Hemma

Pêcheurs de brouillard

Editions Samsara

Maman sait tout faire… ou presque

Editions Frimousse

Joakima, Petit indien (collectif)

Mic-Mac Editions

The day honey ran out

Editions

Quand tu seras grand…

Editions Pippa

Et si on allait au cirque ?

Editions Mic-Mac

L'inspecteur Moustache-le voleur de légumes

Hiku (anglais)

Top-That publisher

Little Grey Donkey (anglais)

Top-That publisher

Poki

Editions Limonade

Les Ailes d'Ursule (collectif)

Mic-Mac Editions

C'est la fête (numérique)

Rébellion sur le chantier

Editions Nord-Avril

Elle et le cadeau de l'arbre
Editions 400 coups

Cache-Cachalot

Editions Epsilon

La girafe de mer

Editions NEI

Vache Chocolat

Editions Petits-Bérets

Mamie-Mélo

Editions Petits Bérets

C'est loin Ailleurs

Editions Auzou

101 moutons au chomage

Éditeur : Balivernes

Des Couleurs pour demain

Editions Gecko

Bê-Mouton

Editions Pas de l'échelle

Crokodou

Editions Pas de l'échelle

Petit Pingouin

Editions Pas de l'échelle

Magie à l'hôpital

Kamishibaï

Petit Pingouin

Bê-mouton

Pêcheurs de brouillard

Mes créations Musicales

Avec ton corps-Éditions Nathan

Petit Comme moi-Éditions Auvidis

Chansons et Comptines de Grande-Bretagne-Anglais-Français-Éditions Auvidis

Chansons pour nos tout-petits-Éditions Naive

Petit oiseau d'or-Nathan

 

30 septembre 2005 5 30 /09 /septembre /2005 00:00

 


" Ce disque devrait sortir en novembre, serait produit par Auvidis et nous vous demanderions d’en être l’interprète principale "…. " Pouvez-vous me dire ce que vous pensez de ce projet, s’il vous intéresse et si nous pouvons nous rencontrer au mois de Juin ?"

Voilà l’extrait d’un courrier (soigneusement conservé), sollicitant ma participation au disque de Chansons et comptines de Grande Bretagne !
Quelle chance de se voir ainsi démarchée par une maison de disques !

J’avoue qu’au départ je n’étais pas très chaude. Je m’occupais de nos 5 très jeunes enfants. (Les triplés avaient 5 mois, leur grande sœur 5 ans et demie et leur grand frère, 3 ans. Comme on dit, j’avais les mains plus que pleines !)
En fait j’ai découvert que faire les traductions, cogiter, chercher le meilleur mot, la meilleure rime, me faisaient un bien énorme ! J’avais toute liberté dans la traduction et j’ai trouvé que c’était un exercice cérébral génial ! Je pouvais partir loin du texte et y revenir, le résultat étant particulièrement bon. Ce n’est pas que je m’envoies des fleurs, je pense que c’est la réalité.
Si l’on m’avait dit " vous devez coller au texte au maximum" je pense que mon travail aurait été beaucoup plus "étriqué " et mes traductions nettement moins performantes!
Je suis persuadée, avec les années de recul, que cette porte ouverte sur le monde, m’a aidé à garder un équilibre et permis de vivre pleinement ma vie de maman !

J’ai encore les cassettes de travail envoyées par mes coachs, Bob et Philippe. C’est très amusant d’entendre au milieu de la musique play-back, les consignes "anglais","français","cris d’animaux "…
Je suis tombée sur une équipe extra : Philippe Lecante et Claude Anthonioz-Rossiaux. Tous deux disques d’or pour l’orchestration de deux CD de chansons et comptines françaises.
(C’est avec eux que j’ai aussi enregistré " Petit comme moi ". J’ai continué la collaboration avec Claude (Bob) pour les albums d’ "Animons la Bible".)
J’avoue qu’au jour d’aujourd’hui j’ai du mal à envisager de travailler avec quelqu’un d’autre!


Bob connait ma tessiture de voix et comment m’enregistrer au mieux. Il fait un rendu extraordinaire et à nous deux, nous enregistrons tous les chants pour un CD en moins de trois jours…(D’où mon étonnement lorsque j’entends que les artistes peuvent passer 6 mois en studio ! Ils doivent écrire les chants sur place!) Puis Bob peaufine le tout, Philippe vient donner un coup de main ou de voix, jouant de la guitare ou chantant un refrain ou autre !


Je profite de ce billet pour leur dire un grand MERCI à tous les deux ! Qui aurait pu imaginer que ce premier courrier serait le début d’une longue et belle amitié ! (j’espère que vous êtes d’accord, Bob et Philippe ?)

Elodie et Sven



Pour Chansons et comptines de G.B, nous avons fait l’enregistrement dans un petit studio avec un groupe d’enfants. Ma fille Elodie y a participé, Sven 3 ans n’a pas été retenu pour chanter. Il était bien chagriné à la sortie du disque de ne pas entendre sa voix. J’ai tenté de le consoler en lui expliquant que les bisous que l’on entendait, claquaient sur ses joues à lui...
Il sourit très fier, puis, quelques secondes plus tard il entend des applaudissements et s’exclame joyeusement : "mes mains aussi on les entend ! "
Un autre souvenir associé à l’enregistrement de ce disque est lié à mon gentil mari. Il avaitpris un jour de congé pour s’occuper de nos 3 bébés à la maison. Il me téléphonait régulièrement pour me faire un rapport détaillé des événements… Malheureusement, j’étais super occupée et je n’avais vraiment pas le temps de lui prêter une oreille compatissante. "désolée, chéri, je travaille !"

Ma maman, Ecossaise, avait fait le déplacement pour venir constater que tout se passait pour le mieux . Que chacun prononçait correctement les mots anglais…. Rien à faire, sa fille (moi) qui était supposée avoir l’oreille musicale gardait toujours un petit accent français en anglais !

Bref, ce sont des souvenirs heureux et agréables qu’il fait bon se remémorer de temps à autre !


Bon mois d’Octobre à tous,
Amicalement, Nicole

Repost 0
Published by Nicole Snitselaar - dans Informations CD
commenter cet article
2 juillet 2005 6 02 /07 /juillet /2005 00:00

 

"Beaucoup de tendresse dans la voix et dans les mots pour parler à la première personne de bébé qui grandit, des petites choses et des grands évènements de la vie"

                                                                                      L'École des parents

 

 

 

 

 

Petit comme moi est l'album le plus intimiste de tous, à mes yeux. Je pense que la raison en est que ses chansons ou comptines ont été écrites au sein de la vie familiale.

Auvidis, la maison de disque, m'avait passé commande d'un CD pour les enfants.

J'ai recherché dans mes cahiers et j'ai regroupé tous ces textes qui touchent à la vie, aux expériences, aux évènements dans une famille.

 

Le ventre de maman : Elodie est venue me demander comment j'avais fait pour avoir un bébé dans mon ventre…Prise de court, je tentais de lui répondre au mieux, mais mes réponses ne la satisfaisaient pas !

J'ai cherché un livre explicite à la bibliothèque pour une réponse concrète et j'ai écrit la comptine pour une réponse poétique !

 

Un autre exemple : Laisse la lumière. Chaque enfant passe par une période de peurs enfantines. Ce soir-là, l'un de mes loulous se plaignait d'avoir peur dans le noir. "Tu as peur de quoi ?"

"Du loup sous mon lit" Je ne sais pas pourquoi je suis rentré dans son jeu et j'ai imaginé tout ce qui pouvait l'effrayer. Cela s'est terminé par une franche rigolade, et une chanson avait vu le jour !

 

Changeons de maison : nous venions de déménager dans une nouvelle maison et Carol affolée par une armée de petites fourmis qui semblaient vouloir s'installer avec nous s'est écrié :" Maman il n'y a qu'une solution, il faut changer de maison!" cela nous a fait rire … Et en avant, maman se met à écrire ! (toutes les situations sont réelles mais pas dans le même lieu, heureusement!)

 

D'autre fois, je me mets à la place de l'enfant et imagine ce qu'il peut penser ou ressentir. Par exemple lorsqu'on lui demande où est son petit nez, ou lorsque chacun s'évertue à trouver des ressemblances avec celui-ci ou celui-là.

 

C'est le premier album où j'ai pu demander une illustration à mon goût pour la pochette. C'est un ami dessinateur et graphiste de talent qui l'a réalisé. La comptine "Clément et les nœuds papillons"(un gamin que je connais!) est aussi illustrée par ses soins!

 

J'essaye de ne pas être trop bavarde, mais je n'y parviens pas vraiment !

 

Alors, avez-vous trouvé le prénom de chacun de nos enfants ?(billet précédent)

Vous avez certainement compris qu'il y a :  Elodie, Sven, Carol, Pascal et Kersty, trois filles et deux garçons. Nous sommes des parents comblés !

Merci à mes enfants, mes "inspireurs " de comptines !

 

Repost 0
Published by Nicole Snitselaar - dans Informations CD
commenter cet article
25 juin 2005 6 25 /06 /juin /2005 00:00

 

"Quinze chansons pour prendre possession de son corps en chantant, en écoutant, et en nommant tout ce que l'on ressent à travers lui…Une voix fraîche, une sensibilité de poète ; l'auteur est aussi mère de famille et éducatrice de jeunes enfants"

                                                                      L'école des Parents

 

 

Comme je l'ai déjà écrit, mon inspiration est liée à mon expérience, aussi bien sur mon lieu de travail, qu' au sein de ma famille.

"Avec ton corps" est en fin de compte un mélange des deux. (Si vous cherchez bien vous y retrouverez le prénom de chacun de nos enfants !)

 

Je découvre le monde de la crèche et je prends conscience que les chansons écrites dans un cadre scolaire, ne peuvent pas y êtres exploités de la même manière.

En crèche, l'enfant est très jeune, passe de longues heures en communauté et il faut aussi le distraire, lui apporter de la joie de vivre.

Par ailleurs j'ai exercé dans une crèche où les enfants venaient le temps que maman recouvre la santé. Donc les enfants étaient là jour et nuit. Leur changer les idées, les amuser, c'était mon premier but !

Bouger sur de la musique, découvrir les merveilles de la nature ou de son corps…Partager une façon de voir la vie….

Puis j'ai quitté mon travail en crèche pour prendre soin de ma famille.(5 enfants en 5 ans.)

 

Pour ne lasser personne, cette fois ci, je ne vais m'arrêter que sur certaines chansons…

 

-         L'ours bleu : Une petite Agathe très bavarde et très attachée à son ours bleu. J'ai juste noté ses commentaires!

 

-     Maman, embrasse-moi: Que c'est difficile lorsque vous embrassez spontanément l'un de vos petits bouts de choux et que les deux autres vous regardent et semblent dire "et moi?"

Trois qui veulent leurs bisous au même moment… .

Arrivé au troisième, le charme est rompu !

L'un d'eux  m'a dit un jour "maman, embrasse-moi, maman regarde-moi!"

Cela a été le départ d'une réflexion qui s'est terminée en comptine!

 

-         Élodie, regarde : c'est notre premier enfant et nous attendions ses premiers mots avec

impatience ! Nous étions en vacances en Suisse et je passais mon temps à dire "Elodie, regarde la vache…Elle fait meuh" peine perdue, notre puce de onze mois n'a jamais répété ce son. Frustrée, j' ai écrit un texte que j'ai mis en musique par après !

 

-     Pour finir, l'histoire "D'un petit soldat" : j'étais partie me promener en forêt avec un groupe de petits. Nous étions allés un peu trop loin et nous n'arrivions plus à motiver les enfants pour marcher rapidement et rentrer à la crèche… .Nous allions en plus, être en retard pour le repas du soir !

Du coup j'ai inventé cette chanson pour les encourager à avancer d'un bon pas ! On est arrivé à temps pour le repas, et j'avais tant chanté ce texte que je n'ai jamais oublié ni les paroles ni la musique !

 

Pour illustrer ce billet, je joins une photo du trio dans son lit…

Bien avant que l'un ou l'autre ne sache s'exprimer!

 

 

Repost 0
Published by Nicole Snitselaar - dans Informations CD
commenter cet article
16 juin 2005 4 16 /06 /juin /2005 00:00

 

"Poétiques et charmantes, des chansons courtes pour tout jeunes auditeurs.
À mimer, à fredonner, chacune d'elles rapelle l'univers familier des petits"
                                                                                       Parents magazine

 

 

C’est sans doute mon expérience la plus marquante, à mes yeux ! C’est ma première grande aventure dans le monde de la chanson !

J’avais commencé par participer à des 45 tours pour une série « Bonne fête … » . Un 45 tours pour chaque prénom, …Aurélie, Benoît... Emmanuel, a été interprété par ma petite sœur Heidi. Je n’étais pas disponible au moment de l’enregistrement. J’ai proposé que ma sœur prenne ma place, cela n’a posé aucun problème. (elle est aujourd’hui maman de 3 enfants dont des jumelles !)

 

Las d’attendre que les promesses se réalisent, j’ai envoyé une maquette de mes chansons à une autre maison de disque : Fleurus-Unidisc.

En trois mois tout était fait ! Je suis venue à Paris, Les chansons ont été enregistrées sous la direction de François Rauber. Il a fait des orchestrations superbes ! J’ai eu la chance d’avoir, entre autre, le bassiste de Brassens ! Ce n’était que du bonheur !

 

Monte dans le train a fait son petit bonhomme de chemin. « Unidisc » est devenu  « Auvidis » et « Monte dans le train » est devenu « Chansons pour nos tout-petits » sous forme de CD.

En chemin, il a perdu quelques chansons et en a gagné d’autres ! Les chants interprétés par de jeunes enfants ne sont pas de ma plume ! J’ai trouvé très amusant, que l’auteur, qui en son temps a refusé de partager sa notoriété et de permettre à mes chansons de figurer avec les siennes sur un 33 tours, se retrouve dans la situation inverse, des années plus tard !

La vie a beaucoup d’humour !

Aujourd’hui la maison de disque Auvidis a été rachetée par NaÏve.

 

Chaque disque a son existence propre!

Je veux dire par là, que le contenu de mes chansons est étroitement lié à ce que je suis entrain de vivre à ce moment là.

Lorsque j’ai écrit ces chansons, je faisais mes études d’Educatrice de jeunes enfants.

 

J’ai été élevé dans un cocon bien douillet, loin des médias….Je ne connaissais rien au monde de la musique pour enfant.

J’ai donc trouvé beaucoup plus simple d’écrire mes chansons, suivant mes besoins ou les demandes des institutrices !

 

La chanson « Monte dans le train », vous l’aurez deviné, est pour les déplacements des petits dans l’école. Chacun met les mains sur les épaules du copain devant lui,(pas évident, ils commencent par mettre les mains sur leurs épaules à eu !). On met en place une « locomotive », C’est l’enfant qui va être responsable du trajet du train !

Quand le train est formé, on chante la chanson et le petit train se déplace.

« Descendez les passagers ! !» tout le monde se décroche et « saute »  hors du train !

 

« Je lave mes mains » Petite chanson pour apprendre à se laver les mains sans oublier les différentes étapes ! Je me suis retrouvée en stage dans une classe de petits bouts de 2 ans. Pas facile à cet âge de se laver les mains !

 

« Mes crayons de couleur », une manière amusante d’apprendre les couleurs ! (sur une idée proposée par ma maman !)

 

« Le hérisson », j’avais trouvé une idée originale de travail manuel, il me manquait l’éveil de l’intérêt…..Mes souvenirs d’un hérisson apprivoisé que j’avais côtoyé ont fourni la matière !

 

« Mes amis », les personnes qui nous entourent et que nous aimons, c’est important !C’est rassurant de savoir que chacun de nous a « plein d’amis, des grands des moyens des petits »

Cela me rappelle une expérience enrichissante mais super stressante au moment donné !

J’avais été retenue pour une grande manifestation . Je devais faire des animations musicales  toutes les heures, pour des groupes d’enfants entre 3 et 6 ans……J’ai vu passer au loin ces jeunes enfants , mais ils ne sont jamais venu vers moi ! À la place, arrivaient  avec constance des groupes de jeunes de 14 à 20 ans…..Je n’y comprenais rien, je n’avais que mes petites chansons pour les petits….Mais je n’avais pas le choix : au boulot !

J’ai expliqué que j’allais leur montrer comment je chantais pour les jeunes enfants. Avec la chanson « mes amis », j’ai suggéré qu’ils se lèvent pour le mot « grand » , s’accroupissent à mie chemin pour « moyen » et s’assoient  pour « petit ». J’allais de plus en plus vite, ou de plus en plus lentement, je changeais l’ordre des mots, bref une super partie de rigolade !

Par après j’ai reçu les plus plates excuses des organisateurs qui avaient fait une grosse bourde…( j’ai été payé le double !)

 

« Qui suis-je ? » une petite devinette que mon petit voisin prenait très à cœur. Il m’a expliqué avec fierté : « chaque fois, je dis : un oiseau, et chaque fois, Nicole me dit :  Bravo ! »

 

« Pour ma maman », à la base ne se composait que de deux strophes. Une comptine pour la fête des mères. Mais pour les besoins du disque et le minutage, on m’a demandé d’écrire deux strophes supplémentaires…..J’ai obéit à reculons. Je voulais des textes courts, ayant remarqué qu’en classe, on enseignait rarement toutes les strophes !

 

« Nous allons au bal », une chanson pour terminer le moment d’expression corporelle ou de gymnastique avec un retour au calme où tous les enfants se retrouvent couchés sur le sol. On mime chaque animal en dansant sur la musique et ceux qui écoutent vraiment bien…feront ce que disent les paroles de la chanson !

 

« Un bel œuf doré ». Ma voisine de chambre faisait les mêmes études que moi, mais dans une autre école. Elle est arrivé en catastrophe le midi, il lui manquait l’éveil de l’intérêt pour aller avec un gros œuf doré que les enfants allaient décorer. Sans tarder, je me suis mise à écrire, et elle est repartie avec une petite chanson toute fraîche !

 

« Carnaval est dans la rue », une activité de plus que l’on exploite à l’école !

 

Et voilà, nous avons fait le tour des chansons de ce CD. Je souhaite que vous ayez autant de plaisir à découvrir le pourquoi ou le comment de mes chansons, que j’ai eu à les écrire !

 

 

 

Merci pour votre visite. Mais j’ai l’impression d’avoir un blog hanté par des fantômes.

Alors, merci de laisser une trace de votre passage…

Il y a des possibilités diverses, grâce à Nathie mon Blogmaster !….

 

Ecrivez moi, je répondrai, --->>

Laissez un commentaire, je le lirai,

Signez mon livre d'or, je l’apprécierai!

 

 

 

Bien amicalement, Nicole

 

Repost 0
Published by Nicole Snitselaar - dans Informations CD
commenter cet article
11 juin 2005 6 11 /06 /juin /2005 00:00

 

Le Petit Oiseau d’or

 

« Chants de nourrices, de crèches, de maternelles.

Excellent document pour les tout-petits. » L’école des parents

 

Le petit oiseau d’or est un CD de 50 chants et jeux de nourrices, extraits du répertoire traditionnel. Premiers instants d’intense communication, verbale, mélodique et rythmique pour accompagner l’enfant dans son apprentissage de la langue française et de la musique.

 

Nous avons rassemblé ces comptines pour la maman et son bébé.

Chatouilles, jeux de doigts ou de bras, c’est dans la joie et la tendresse que le tout-petit prend conscience de son corps.

 

La chanson ou la comptine est un moyen privilégié de communiquer  par le contact auditif et corporel.

Laisser un bébé avec un disque, il ne réagira pas de la même manière si cette chanson lui est chanté par un adulte.

Dans la journée il est bon d’instaurer des habitudes, des répétitions, avec la participation active de l’adulte.

Il est reconnu qu’un enfant qui gazouille, babille gagne à en entendre l’écho. Lui parler, lui expliquer ce que nous lui faisons ou allons faire, nommer en les touchant les différentes parties de son corps, de son visage.C’est là que peuvent intervenir les premières comptines qui suivront l’enfant dans sa progression et son apprentissage de la vie.

Plus tard le bébé  anticipera les gestes ou l’action,  gazouillera un son ou deux, et la bonne humeur sera assurée !

Dans le domaine de la petite enfance, les rimes, le rythme, et la répétition sont source d’audition, mouvement, plaisir !

Lors de la réalisation de ce CD j’ai été approché par Anne Bustarret,une personne reconnue dans le monde de la petite enfance.

Mon aînée avait tout juste deux ans, et malgré toute ma meilleure volonté, elle était incapable de chanter !

Une de mes amies est venue m’aider avec sa fille Heidi, un peu plus bavarde que la mienne !

Nous avons beaucoup travaillé les chansons et comptines, et l’enregistrement a été réalisé dans une atmosphère très familiale. Nous avions nos filles sur les genoux et leur chantions la comptine en les accompagnant des gestes appropriés.

J’étais enceinte du second durant cette période.

Notre petit homme avait trois mois lorsque le CD est arrivé. Nous l’avons tout de suite mis en route et mon petit bout que j’étais entrain d’allaiter, c’est arrêté de téter, a lâché le sein, et a tourné la tête vers l’endroit d’où s’échappait la voix de sa maman.

J’étais tout émue : je suis persuadée qu’il a reconnu les comptines qui ont bercé le temps où il était bien au chaud dans son nid, mon ventre !

 

 

-->>Ecouter des extraits avec la fnac

Repost 0
Published by Nicole Snitselaar - dans Informations CD
commenter cet article